Partager!

Tromelin – Le développement des ports européens

PortsA

 

Au Moyen Âge, Bayonne devient un port maritime et fluvial. Bayonne devient militairement mais surtout commercialement importante grâce aux échanges maritimes. La ville est située à la confluence du fleuve Adour et de son affluent la Nive. La ville déploie ses activités maritimes sur les deux rives de la Nive. La ville basse est le quartier des « ports » intérieurs : canaux remontés par la marée où naviguent de petits bateaux (tilholes, galupes).

L’activité portuaire repose essentiellement sur celle des chantiers navals qui construisent des navires de haute mer (nefs, galées, pinasses…). Source

 

bayonne petit

Vernet, Deuxième vue de Bayonne, prise de l’allée des Boufflers, près de la porte de Mousserole 1761

Clique sur le tableau pour l’agrandir

 

Questions:

Décris le tableau de Vernet en suivant la méthode ci-dessous:

  • 1- Indiquer de quel type de paysage il s’agit (paysage rural, agricole, urbain, portuaire, industriel)
  • 2- Définir une liste de mots-clés (10 environ) qui correspondent aux éléments présents sur le tableau. Classer ces mots clés par ordre d’importance sur une jauge (flèche ci dessous à recopier dans le cahier).décrire un paysage

 

 

L’essor du commerce maritime encourage le développement des villes portuaires européennes (Bordeaux, Nantes, Londres) où une bourgeoisie marchande s’enrichit grâce au commerce.